Dowódcy_niemieckich_okrętów_podwodnych_na_spotkaniu_z_admirałem_Karlem_Donitz_(2-2601).jpg

La Kriegmarine à Pignerolle

 

En avril 1943, la Kriegsmarine installe à Pignerolle le FdU West, placé sous les ordres du Konteradmiral Hans Rudolf Rösing. Huit flotilles de sous-marins sont gérés depuis le complexe de 10 bunkers, abritant 250 marins jusqu'au 6 août 1944.

LE PARC ET LE CHÂTEAU DE PIGNEROLLE – LE BdU LAGER

 

par Yves J. Bellanger

 

A - BEFEHLSHABER DER UNTERSEEBOOTE

yves_bellanger.jpg
Karl Dönitz, 1943

Le 17 octobre 1939, le Befehlshaber der Unterseeboote (BdU) fut créé, en remplacement du Führer der Unterseeboote (FdU), près de Wilhelmshaven. Le Konteradmiral Karl Dönitz, qui était déjà FdU, devint BdU. En septembre 1940, le BdU quitta Wilhelmshaven pour s’installer à Paris, au 18 Boulevard Suchet. Dönitz, qui avait été nommé Vizeadmiral le 1er septembre, voulut rapprocher son commandement des ports.

Timbre Befehlshaber der Unterseeboote

Timbre de cachetage du BdU

utilisé jusqu'en 1923 

Le 16 octobre 1940, le BdU s’installa dans les villas de Kernével, à Larmor-Plage, en face de Lorient. Dönitz réquisitionna la villa Kerlilon pour en faire son PC. En 1941, trois bunkers, dont deux adjoints à la villa Kerlilon, furent construits à Kernével, en même temps que le U-Bunker (base sous-marine) de Kermoran.

Karl Dönitz en 1943

Après le bombardement anglais de Lorient le 15 mars, par 30 bombardiers et l’attaque des commandos britanniques sur Saint-Nazaire, le 28 mars 1942 (opération "Chariot"), Dönitz reçut l’ordre de Hitler de replier le BdU à Paris. Mais Dönitz, voulant un PC plus près de la côte, choisit de faire construire des bunkers dans le parc du château de Pignerolle, à Saint- Barthélemy-d’Anjou, pour abriter son commandement.

Opération Chariot, Saint-Nazaire 1942

Le HMS Campbeltown endommagé sur le port de St-Nazaire,

à l'issue de l'opération "Chariot" le 28 mars 1942

Dönitz rencontre Hitler en 1945

Adolf Hitler reçoit Karl Dönitz dans le Führerbunker en 1945, peu de temps avant l'effondrement du IIIème Reich

Le 15 mai 1942, une unité de l’organisation Todt arriva à Pignerolle pour construire un camp (Lager) pour le BdU. Dix bunkers furent construits dans le parc de Pignerolle et un onzième à l’entrée ouest de Saint-Barthélemy. En attendant, le BdU avait quitté Lorient pour Paris. Fin mars, il s’installa avenue du Maréchal Maunoury, pas très loin d’où il était avant de partir pour Lorient. Dönitz avait été promu Admiral le 15 mars 1942. Les travaux à Pignerolle durèrent un an, de mars 1942 à mars 1943. À la fin mars 1943, le BdU-Lager était prêt à recevoir les différents bureaux du commandement des UBoote, mais la situation avait changé. Le 30 janvier 1943, l’Admiral Karl Dönitz fut promu Großadmiral, et devint Oberbefehlshaber der Kriegsmarine (commandant en chef de la Kriegsmarine), en remplacement du Großadmiral Erich Raeder. Il voulut conserver le titre et le rôle de Befehlshaber der U-boote, et déplaça donc les bureaux du BdU de Paris à Berlin. De mars à décembre 1943, le BdU occupa l’Hotel am Steinplatz à Berlin, puis de décembre 1943 à février 1945, il s’installa dans la base Koralle (Koralle-Lager) à Bernau, près de Berlin. Le BdU-Lager de Pignerolle n’avait plus d’utilité pour le BdU.

En 1943, le BdU comprenait :

 

  • Befehlshaber der Unterseeboote

  • Operationsabteilung (BdU Op) (operative Führung) (Bureau des opérations - État-major opérationnel)

  • Organisationsabteilung (BdU Org) (Truppendienstliche Führung) (Bureau de l’organisation – État-major administratif des troupes).

Bunker amiral, BdU Pignerolle, 1943

Entrée du bunker amiral de la BdU de Pignerolle coiffé d'antennes radio

U 426 attaqué par un Short Sunderland le 8 janvier 1944

La bataille de l'Atlantique : le U-426 attaqué par un Short Sunderland le 8 janvier 1944

En août 1941, le bureau central (Zentralabteilung) avait été ajouté comme bureau des troupes (Truppendienstliche Führung). À partir de décembre 1942, les tâches du Zentralabteilung ont été en grande partie reprises par le FdU West. Les tâches restantes, les armes et l’armement des sous-marins, ont été reprises par la nouvelle section W (Waffen) créée à l’état-major du BdU.

Le bureau des troupes a été repris par l’Oganisationsabteilung. Ce bureau était responsable des troupes de toutes les flottilles de sous-marins (Unterseebootsflottillen). Il était responsable de l’approvisionnement en hommes et en matériel de toute l’arme sous-marine (Unterseebootewaffe).

Le BdU avait, par l’intermédiaire du bureau des opérations (Operationsabteilung), le commandement opérationnel des navires en mer du Nord et dans l'Atlantique, et à partir de 1943 dans l’océan Indien.

Le Großadmiral Karl Dönitz garda le titre de Befehlshaber, mais le commandement des U-boote fut généralement exercé par son chef d’état-major (Chef der Operationsabteilung), le Konteradmiral Eberhard Godt.

En mars 1943, L’Unterseebootsführungsabteilung (2/Skl BdU Op) (bureau de commandement des sous-marins) fut créé dans le Seekriegsleitung (Skl) (commandement des opérations navales) de l’OKM (Oberbefehlshaber der Kriegsmarine) pour que Godt puisse exercer le commandement des opérations du BdU (BdU Op) à la place de Dönitz. Le Konteradmiral Eberhard Godt fut nommé Chef der 2. Abteilung OKM/Skl (BdU-operations) (Second bureau de l’OKM/Skl - bureau des opérations du BdU). Depuis sa création, le BdU avait été directement sous le commandement du Flottenkommando (commandement de la flotte) et non sous la direction des opérations navales (Seekriegsleitung). À partir de mars 1943, le bureau de commandement des sous-marins de la Seekriegsleitung prit en charge les tâches opérationnelles en coopération avec le BdU.

Karl Dönitz avec Adalbert Schnee & Eberhard Godt

De g. à dr. : Kapitänleutnant Adalbert Schnee (Geleitzugs-Asto, Admiralstabsoffizier beim Befehlshaber der Unterseeboote), Großadmiral Karl Dönitz et Kapitän zur See Eberhard Godt (Chef der Operationsabteilung beim Befehlshaber der U-Boote). Ils participent à un briefing au Marinehauptquartier Koralle (Berlin) le 30 janvier 1943

Grand Amiral Dönitz et Amiral Hans Georg Friedeburg

Le Großadmiral Karl Dönitz s'adressant aux équipages des navires de la Kriegsmarine en février 1944. Au centre : l'Admiral Hans Georg Friedeburg

L’Organisationsabteilung (BdU Org) (Bureau de l’organisation) devint : 2. Admiral der Unterseeboote (2e amiral des sous-marins) du Seekriegsleitung, en septembre 1941. En mars 1943, il devint : Kommandierender Admiral der Unterseeboote (amiral commandant les sous-marins). L’Admiral Hans-Georg von Friedeburg en était le commandant. À l’origine, le second amiral des sous-marins était directement responsable de la formation du personnel des flottilles. En juillet 1942, avec la création des FdU, les différents chefs des sous-marins (Führers der U-Boote) ont eu une place dans l’organisation de l’entraînement. Le Bureau de l’organisation traitait bien sûr des questions d’organisation et contrôlait toutes les affaires administratives des flottilles de U-Boote ainsi que l’approvisionnement en personnel et en matériel des forces de U-Boote. Le Bureau (Organisationsabteilung) du BdU était à Kiel.

Au début de la guerre, les flottilles de sous-marins, la division de l’école des sous-marins (Unterseebootslehr-Division), et les détachements d’entraînement des sous-marins (Unterseebootsausbildungsabteilungen), étaient directement subordonnées au BdU. Pendant la guerre, les FdU (West, Norvège, et Italie) sont intervenues dans le processus. Cependant, l’Unterseebootslehr-Division et les Unterseebootsausbildungsabteilungen restèrent subordonnés au BdU par l’intermédiaire du Höheres Kommando der Unterseebootsausbildung (HKU) (Commandement supérieur de la formation sous-marine), formé le 15 janvier 1943. Le HKU était lui-même subordonné au 2. Admiral der Unterseeboote (2e amiral des sous-marins), c’est-à-dire l’Admiral von Friedeburg.

Pour conclure, si le camp de Pignerolle a été nommé BdU-Lager, ce qui était sa destination première, aucune unité du BdU ne s’y ait jamais installé.

B - FÜHRER DER UNTERSEE-BOOTE WEST

Le Führer der Untersee-boote West (Chef des sous-marins ouest) (FdU.West) fut créé à Paris en juillet 1942. Le FdU.West, qui était sous les ordres du Konteradmiral Hans Rudolf Rösing, n’avait aucun commandement opérationnel. Il régissait les règles d’entrée et de sortie des ports, donnait des conseils en étant soumis à la réglementation, et gérait toutes les questions relatives aux bases et aux chantiers navals. Il recevait les ordres de mission du BdU, du Bureau des opérations (BdU Op) du Konteradmiral Eberhard Godt. Les flottilles étaient subordonnées à la FdU West qui leur transmettait les ordres.

 

Comme le BdU-Lager de Pignerolle n’avait plus d’utilité pour le BdU, le FdU West fut transféré de Paris à Angers, au BdU-Lager de Pignerolle, en avril 1943. Le FdU West y géra les huit Unterseeboots-Flottillen qui lui étaient subordonnées : deux à Brest (1 et 9), deux à Lorient (2 et 10), deux à Saint Nazaire (6 et 7), une à La Rochelle (3) et une à Bordeaux (12).

 

Le FdU West quitta précipitamment Pignerolle, le 6 août 1944, à cause de l’avance des Américains et fut transféré d’Angers à Bergen. Une partie de son personnel, 250 hommes, mit la tenue de combat et resta pour participer à la défense d’Angers (surtout des Ponts-de-Cé).

Hans Rudolf Rösing, Karl Dönitz, Gunter Kuhnke, Heinrich Lechmann-Willenbrok, Werner Winter, Schultz, Klaus Scholtz, Ernst Kals

Le Großadmiral Karl Dönitz accompagné du Konteradmiral Hans Rudolf Rösing (à g.), salue les commandants des sous-marins allemands décorés de la croix de chevalier de la croix de fer en septembre 1943. Dans la rangée à partir de la droite : Gunter Kuhnke, Heinrich Lechmann-Willenbrok, Werner Winter, Schultz, Klaus Scholtz, Ernst Kals.

Les flottilles de sous-marins (Unterseeboots-Flottillen) subordonnées au FdU West furent les suivantes :

Werner Winter
Ernst Kals
Robert-Richard Zapp
Carl Emmermann
Adolf Cornelius Piening
Heinrich Lehmann-Willenbrock
Kapitänleutnant Günter Kuhnke
Klaus Scholtz
  • 1. Unterseeboots-Flottille (Brest) : Elle fut commandée par le Korvettenkapitän Werner Winter du 15 juin 1942 à septembre 1944. En août 1944, à la création de la Festung Brest, le chef de la flottille fut chargé de la défense de la forteresse. Le quartier général de la flottille, l’école navale, servait de poste de commandement. En septembre, la 1re Flottille fut dissoute et les bateaux encore opérationnels furent transférés de Brest à Bergen en Norvège.

  • 2. U-Flottille (Lorient) : Elle fut commandée par le Fregattenkapitän Ernst Kals de janvier 1943 à août 1944. Fin août, tous les bateaux de la flottille encore opérationnels furent transférés en Norvège, et la flottille fut dissoute.

  • 3. U-Flottille (La Rochelle) : Elle fut commandée par le Korvettenkapitän Robert-Richard Zapp de juin 1942 à octobre 1944. En août 1944, les derniers U-boote quittèrent le port pour la Norvège. La flottille fut dissoute en octobre. La flottille resta dans la Festung La Rochelle, faisant partie de l’état-major celle-ci. Elle fut transformée en Regiment Zapp qui fut subordonné au commandant de la Festung La Rochelle (Vizeadmiral Ernst Schirlitz).

  • 6. U-Flottille (Saint-Nazaire) : Elle fut commandée par le Kapitänleutnant Carl Emmermann de novembre 1943 à août 1944. En août 1944, les derniers bateaux quittèrent Saint-Nazaire pour la Norvège, puis la flottille fut dissoute.

  • 7. U-Flottille (Saint-Nazaire) : Elle fut commandée par le Korvettenkapitän Adolf Piening de mars 1944 à mai 1945. À la fin de l’été, tous les bateaux de la flottille encore opérationnels furent transférés en Norvège. La flottille exista jusqu’à la fin de la guerre et combattit, comme infanterie, dans la Festung Saint-Nazaire.

  • 9. U-Flottille (Brest) : Elle fut commandée par le Korvettenkapitän Heinrich Lehmann-Willenbrock de mai 1942 à septembre 1944. En août et septembre 1944, les bateaux de la flottille furent transférés en Norvège. Le dernier bateau, le U-256 partit, sous le commandement du Korvettenkapitän Heinrich Lehmann-Willenbrock, le 4 septembre 1944 de Brest, et arriva le 17 octobre à Bergen. La flottille fut dissoute en septembre 1944.

  • 10. U-Flottille (Lorient) : Elle fut commandée par le Korvettenkapitän Günther Kuhnke du 15 janvier 1942 à octobre 1944. Le siège de la flottille était à Kernével, l’ancien quartier d’état-major du commandant des sous-marins (Stabsquartier des Befehlshabers der Unterseeboote). La flottille a utilisé les sousmarins qui lui ont été fournis par la base sous-marine (U-Boot-Bunker) de Lorient. La flottille fut dissoute en octobre 1944. Le Korvettenkapitän Günther Kuhnke partit avec le dernier bateau sortant, le U-853, le 27 août 1944 et atteignit Flensburg, le 14 octobre.

  • 12. U-Flottille (Bordeaux) : Elle fut commandée par le Fregattenkapitän Klaus Scholtz du 15 octobre 1942 à août 1944. En août 1944, la plupart des bateaux quittèrent Bordeaux pour Flensburg. La flottille fut alors dissoute. Les hommes restants à Bordeaux (environ 220 hommes) sous le commandement du Fregattenkapitän Klaus Scholtz furent intégrés à la Marine-Brigade Weber pour la retraite vers l’est de la France. Ils se rendirent, avec le reste du Marschgruppe Elster, à la 83rd Infantry Division américaine à Beaugency, le 11 septembre 1944.

AOÛT - SEPTEMBRE 1944, LES AMÉRICAINS AU NORD DE LA LOIRE - TOME I

Cet article est un extrait du livre "Août-Septembre 1944, les Américains au nord de la Loire - Tome 1", reproduit avec l'aimable autorisation de son auteur.