top of page

Découverte du patrimoine bartholoméen

Après Jean Luc Coifard, c'est notre historien local Daniel Gruau qui a fait salle comble à la médiathèque de la Ranloue samedi dernier.


Il a partagé avec un public attentif le fruit de ses nombreuses recherches sur un patrimoine bartholoméen bien plus riche qu'on ne pourrait l'imaginer. Dispersées dans la campagne d'une ancienne commune rurale, les demeures de caractère se succédaient, le plus souvent au cœur de domaines viticoles aujourd'hui disparus. Beaucoup subsistent encore.


Elles étaient propriétés de puissants seigneurs ecclésiastiques ou d'illustres familles angevines. Impossible de les citer toutes, mais retenons par exemple les Rangeardières de l'académicien René Bazin, ou le logis de Verrières habité par l'architecte Bardoul de la Bigotière, concepteur du château de Pignerolle et de tant d'autres demeures angevines prestigieuses.



59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page